avr 132008
 

Cette semaine, encore une énigme pour réfléchir un peu :

Dans une pièce sans lumière se trouvent trois coiffes noires et deux blanches.

On fait entrer trois dames de la cour dont la dernière est aveugle. Chacune prend une coiffe au hasard et la pose sur sa tête sans la regarder. On retire les deux coiffes qui restent.

On allume ensuite des chandelles et on demande à chaque dame si elle est capable de deviner la couleur de sa coiffe.

La première regarde les deux autres et dit "NON".  La deuxième regarde également les deux autres et répond : "NON". La troisième, pourtant aveugle, répond : "OUI".

Comment cette dame aveugle devine-t-elle la couleur de sa coiffe ?

A vos neurones !

 Posted by at 15 h 39 min
avr 062008
 

La solution de l'énigme précédente les pierres précieuses est ici.Cette semaine, encore un peu de logique :

Un empereur sur son lit de mort appelle ses deux fils chevalier à son chevet.  Il leur dit "Voyez cette tour qui pointe à l'horizon. Celui de vous deux dont le cheval arrivera le dernier à cette tour héritera de mon empire."A ces mots, les deux chevaliers se précipitent aux écuries, enfourchent chacun un cheval et se dirigent au grand galop vers la tour !Comment expliquer le comportement apparemment illogique des deux chevaliers ?

A vos neuronnes !

 Posted by at 11 h 12 min
mar 302008
 

Voici une énigme assez difficile qui devrait pour occuper les neurones pendant un moment. Voici l'énoncé :

"Le roi souhaite faire réaliser une couronne ornée de neuf pierres précieuses. Il sait par un informateur que l'une des neufs pierres que lui présente le marchand est fausse. Le roi sait également que toutes les pierres font le même poids sauf la fausse, qui est légèrement plus lourde. Il demande alors sa balance à plateaux au marchand et parvient à trouver la fausse pierre en seulement deux pesées.

Comment le roi s'y est-il pris ?"

 

A vos neurones !

 Posted by at 11 h 15 min
mar 232008
 

Un paysan possède un loup, une chèvre et un chouD'aucun s'étonnera de ce que le paysan ait un loup, qui a priori est plutôt considéré comme son pire ennemi. On pourrait penser qu'il s'agisse d'un chien de berger, mais les chiens de berger ne mangent pas les chèvres, et alors vous verrez que l'énigme n'a plus de raison d'être. D'une manière plus prosaïque, le choix du loup de la chèvre et du chou offre une jolie figure de style littéraire dont je ne connais pas le nom. En effet, le chou fait le lien avec le loup par une allitération vocalique en "ou" et le lien avec la chèvre par une allitération consonantique en "ch" : loup - chou - chèvre. C'est joli n'est-ce pas ? Remarquez que le choix du chien, aurait permis une triple allitération en "ch", mais on a déjà dit que les chiens ne mangeaient pas les chèvres... donc tant pis pour l'effet de style.
Lorsqu'ils sont trop proches les uns des autres, la nature prends le dessus et il s'ensuit les choses suivantes :

  1. Le loup mange la chèvre,
  2. La chèvre mange le chou,
  3. Et non ! Le chou ne mange pas le loup.

Et non, ce n'est pas un remake du jeu "poule-renard-vipère" !

    Sachant ceci, le paysan est bien embêté car il a besoin de tous leur faire traverser la rivière qui passe à travers son exploitation. Tout le monde est du même côté de la rivière, la chèvre suffisamment loin du chou pour qu'elle ne le mange pas et le loup suffisamment loin de la chèvre pour qu'il ne soit pas tenté de la dévorer. Pour la traversée, le paysan dispose d'une petite embarcation pouvant contenir le loup, la chèvre, le chou ainsi que lui-même. Le problème c'est que s'il fait embarque tout ce joli monde en même temps, il y a des chances qu'il se produise un carnage : la chèvre mangeant le chou, le loup mangeant la chèvre, et enfin le paysan, fou de rage, balançant le loup par-dessus bord...De plus le paysan ne supporte pas la solitude. Il ne peut donc pas effectuer de voyages à vide, il doit obligatoirement être accompagné au moins du loup, de la chèvre ou du chou.La question est donc la suivante : comment le paysan doit-il s'y prendre pour faire en sorte que tout le monde arrive vivant de l'autre côté de la berge ? Continue reading »

     Posted by at 16 h 53 min
    fév 242008
     

    Comment démontrer que 1 est égal à 2" (extrait de Le Grand Livre des énigmes. Fabrice Massa, Sylvain Lhullier, édition Marabout (2006)). :

    " 1. Posons a = b.
    2. On multiplie les deux membres par a :
    a x a = a x b
    3. On retranche b x b aux deux membres :
    a x a - b x b = a x b - b x b
    4. On ajoute 0 = a x b - a x b à gauche ; puis on met b en facteur à droite :
    a x a + a x b - a x b - b x b = b x (a - b)
    5. On effectue deux mises en facteur (par a et b) à gauche :
    a x (a + b) - b x (a + b) = b x (a - b)
    6. On met en facteur (a + b) à gauche :
    (a + b) x (a - b) = b x (a - b)
    7. On simplifie :
    a + b = b
    8. Comme a = b :
    2 x a = a
    9. On divise par a :
    2 = 1

    Et on crie à l'arnaque... Oui ! Mais où ?"

     

     Posted by at 13 h 58 min
    fév 172008
     

    Cette semaine, un peu de calcul mental :

    "Calculez la somme des 100 premiers nombres entiers : 1 + 2 + 3 + ... + 100 = ?"

    Il est interdit d'utiliser la formule mathématique "n(n+1)/2", et ne vous laissez pas intimider ce n'est pas si dur que ça, il suffit d'être un peu astucieux.A vos neuronnes !

     Posted by at 18 h 25 min
    fév 102008
     

    "Merlin doit préparer un philtre d'Amour pour le roi Arthur. D'après son grimoire, il faut 4 dl d'huile de crapaud. Pour mesurer, l'enchanteur ne dispose que de deux pots non gradués, l'un d'une contenance de 5 dl, l'autre de 3dl.

    Comment peut-il mesurer 4 dl ?"

    A vos neurones !

     Posted by at 13 h 43 min