nov 152007
 

On continue dans les vidéos sympatoches qui forcent à ouvrir des cases dans le cerveau. Et c'est Dr Quantum qui s'y colle (le même que dans la vidéo précédente sur "flatland"). Je ne sais pas qui a fait ces vidéos, mais je trouve qu'elles sont rudement bien faites. Malgré la complexité des sujets, elles sont très claires, très simples, très pédagogiques en somme. Un peu comme les dessins animés "Il était une fois la vie", ou l'émission de France 3 "c'est pas sorcier".

Allez, c'est parti pour un voyage dans le monde quantique...

C'est dommage la fin de la version avec les commentaires en français est coupée. Dans la version originale, la scène se termine sur quelqu'un qui se ballade en ville et qui regarde le monde... la réflexion que cela inspire une fois qu'on a vu la vidéo est : "mais alors si un photon est capable de modifier son comportement lorsqu'on l'observe... qu'en est-il du monde qui nous entoure ? quelle est sa véritable nature ? que se passerait-il si on arrêtait de l'observer ? et comment cesser de l'observer ?" Si vous avez une réponse, n'hésitez pas à la partager dans les commentaires 😉

nov 142007
 

Nous, humains, vivons dans un monde à trois dimensions spatiales. Du moins c'est ce que nos sens expérimentent tous les jours. Et si d'autres "entités" vivaient dans un monde en 4 dimensions et nous observaient "du dessus". Difficile à imaginer non ? Pour vous aider, voici une petite vidéo qui illustre très bien la façon dont les habitants d'un univers plat en deux dimensions nommé "flatland" nous percevraient, nous habitants d'un univers en trois dimensions.

Si vous avez tout compris à cette vidéo, il ne vous reste plus qu'à essayer d'imaginer comment nous percevraient d'éventuels habitants d'un monde à quatre dimensions :)

 Posted by at 17 h 07 min
oct 152007
 

Comme l'année dernière, j'ai donné (mercredi dernier) un cours d'aéroacoustique numérique dans le cadre d'une formation d'une semaine à l'acoustique pour des ingénieurs de l'industrie. Il y avait 4 personnes de SOGETI (dont une qui a fait la même école que moi, MATMECA), une d'airbus et une d'eurocopter. Petit groupe donc, c'est pas plus mal, ça favorise les échanges. Le cours s'est très bien déroulé et j'ai eu de très bon retours de leur part. La formation ou l'enseignement auprès d'adultes est quelque chose dans laquelle je me sens à l'aise et qui me plaît. J'ai demandé à un collègue de l'ONERA, responsable local de cette formation, s'il n'avait pas besoin d'aide dans ses activités d'enseignement. Il m'a répondu qu'il avait peut-être quelques pistes et que ce serait avec plaisir qu'il donnerait la responsabilité de cours supplémentaires.Le support de cours est disponible ici : Aéroacoustique numérique (pdf, 1.6Mo)

 Posted by at 10 h 35 min
août 102007
 
m101

J'aime beaucoup l'astrophysique. Cette science dans un premier temps dépasse notre conception. Difficile d'arriver de s'imaginer, de toucher du doigt par exemple des distances comme celle séparant la Terre de notre Soleil. Cette distance est appelée unité astronomique (notée ua). Elle équivaut approximativement à 149 597 870 .691 km ± 30 m, soit environ 150 millions de km. Oui c'est beaucoup. Mais ce n'est rien comparé à une année-lumière. Continue reading »

mai 262007
 

Papy, Mamie et Ptifils ont eu un accident sur le retour de l'aéroport. Papy a le bras dans le plâtre, Mamie est indemne, mais Ptifils a quelques côtes cassées. Il leur expliquait l'utilité des becs de bord d'attaque d'une aile d'avion, et aussi que malheureusement cette cavité émettait un sifflement pendant les phases d'approche, sifflement responsable d'une bonne partie du bruit désagréable émis par un avion quand il survole une ville avant l'atterrissage. Aujourd'hui, on va se focaliser sur l'écoulement dans le bec.Episode précédent : la cavité du bec. Récapitulatif : ici. Continue reading »

 Posted by at 10 h 45 min
mai 252007
 

Un jour, alors que la jungle est en feu, tous les animaux fuient les flammes en courant, pensant que la fuite est le meilleur remède à leur mal.

Tous fuient, tous, sauf un : le pic vert. Lui vaque à une autre occupation : il s'affaire a aller piquer une goutte d'eau dans une mare et à aller la jeter dans les flammes.

Les animaux fuyant leurs refuges et passant devant lui se moquent de lui, jugeant son action derisoire et inutile. Le Lion intrigué s'arrête devant lui :

"Tu n'arriveras jamais a éteindre le feu comme ca ! Fuis avec nous !"

Le pic vert lui retourne alors ces mots :

"Mais, je ne compte pas éteindre le feu, mon cher ami ! Je fais seulement ma part du boulot..."

 Posted by at 16 h 40 min
avr 032007
 

Nos trois scientifiques en herbe se sont rendus hier à l'aéroport pour voir de plus près les avions. Ptifils a expliqué à ses grands-parents que pendant les phases d'approche, le bruit créé par les moteurs était d'égale intensité que le bruit créé par l'écoulement de l'air autour des ailes. Cette dernière composante peut-être décomposé en trois sources principales : les trains d'atterrissage, les volets au bord de fuite de l'aile et les becs au bord d'attaque. Les trois étant sensiblement d'égale intensité. Aujourd'hui, on continue notre plongée vers le bec pour voir en détail les caractéristiques de ce dernier. Episode précédent : le bruit aérodynamique.Il s'est passé quelque chose sur le retour... Continue reading »

 Posted by at 10 h 40 min
mar 302007
 

Lors du dernier épisode, Mamie, Papy et P'tifils se sont rendus à l'aéroport pour voir atterrir et décoller les avions. P'tilfils leur a expliqué que le brui total perçu par les riverains avaient deux origines : les moteurs et l'écoulement de l'air. Le bruit créé par ce dernier s'appelant le bruit aérodynamique. Ils ont aussi vu que, pendant les phases d'approches (avant l'atterrissage), le bruit aérodynamique devenait d'égale intensité avec le bruit des moteurs. C'est tout naturellement qu'on va aujourd'hui s'intéresser plus en détail au bruit aérodynamique et aux hypersustentateurs. Les articles précédents sont consultables sur cette page : Ma thèse. Continue reading »

 Posted by at 10 h 37 min
jan 222007
 

Dans les épisodes précédents, on a posé quelques bases en acoustique qui sont nécessaires pour bien comprendre le sujet. Je rappelle que le but de ma thèse est, pour faire simple pour l'instant, d'étudier le bruit émis par une partie des ailes d'avions. Ce billet, qui commence à évoquer les nuisances sonores créées par un avion d'une manière générale, ouvre une seconde partie qui va s'attacher à décrire la partie de l'aile que j'étudie et les problématiques qui y sont liées. Les articles précédents sont récapitulés sur cette page : Ma thèse expliquée à Mamie. Continue reading »

 Posted by at 10 h 19 min