juin 172011
 

"On peut définir la Science-Fiction comme la branche de la littérature qui se soucie des réponses de l'être humain aux progrès de la science et de la technologie."

Extrait de la préface de David Starr, justicier de l'espace

Biographie de Isaac Asimov

Né dans la Russie révolutionnaire, Isaac Asimov émigre aux Etats-Unis avec ses parents lorsqu'il a 3 ans. Ses oeuvres paraissent dès 1939 dans la revue Astounding Science Fiction. Brillant scientifique, diplômé en biochimie, Isaac Asimov, encore surnommé 'le bon docteur', s'est servi de ses connaissances pour rédiger des romans de science-fiction qui connaissent un succès mondial. Ses écrits contribuent à faire évoluer le genre, et deviennent des références : on peut citer 'Fondation' (1951), 'Fondation et empire' (1952), 'Seconde Fondation' (1953). Dans 'La Fin de l'éternité' (1955) et 'Un défilé de robots' (1964), Isaac Asimov traite de manière originale le thème des robots. Parmi la liste pléthorique de ses oeuvres figurent aussi des ouvrages de vulgarisation scientifique, historique et littéraire, comme 'Le Guide Asimov de Shakespeare' et 'Le Guide Asimov de la Bible'. Enseignant pendant dix ans à l'université de Boston, profondément convaincu que la science a toujours des remèdes à proposer aux grandes angoisses contemporaines, cet écrivain a également publié des livres pour enfants sous le pseudonyme de Paul French.

 Posted by on 17 juin 2011
  • Christian Jannone

    Existe-t-il une loi zéro de la robotique ?

  • http://goutte-de-science.net/blog Florian Longueteau

    En effet, il existe une "loi zéro de la robotique" qui a été introduite par les deux robots R. Daneel Olivaw et R. Giskard Reventlov. Selon eux, les robots doivent aussi considérer la protection de l'humanité dans son ensemble. Ils estiment que les trois premières lois de la robotique ne garantissent pas cette protection et décident de leur adjoindre la loi suivante : 

    Loi Zéro : Un robot ne peut nuire à l’humanité ni, en restant passif, permettre que l’humanité souffre d’un mal.Les trois lois de la robotiques s'en trouvent ainsi modifiées :Première Loi : Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger, sauf en cas de contradiction avec la Loi Zéro.
    Deuxième Loi : Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la Loi Zéro ou la Première Loi.
    Troisième Loi : Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n’est pas en contradiction avec la Loi Zéro, la Première ou la Deuxième Loi.(source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Trois_lois_de_la_robotique#La_Loi_Z.C3.A9ro) 

    Cette loi zéro apporte des modifications profondes puisque qu'elle donne le droit à un robot (avec une priorité supérieure à toutes les aux autres) de s'attaquer à un humain, si cet humain met en danger l'humanité...