mar 232008
 

Un paysan possède un loup, une chèvre et un chouD'aucun s'étonnera de ce que le paysan ait un loup, qui a priori est plutôt considéré comme son pire ennemi. On pourrait penser qu'il s'agisse d'un chien de berger, mais les chiens de berger ne mangent pas les chèvres, et alors vous verrez que l'énigme n'a plus de raison d'être. D'une manière plus prosaïque, le choix du loup de la chèvre et du chou offre une jolie figure de style littéraire dont je ne connais pas le nom. En effet, le chou fait le lien avec le loup par une allitération vocalique en "ou" et le lien avec la chèvre par une allitération consonantique en "ch" : loup - chou - chèvre. C'est joli n'est-ce pas ? Remarquez que le choix du chien, aurait permis une triple allitération en "ch", mais on a déjà dit que les chiens ne mangeaient pas les chèvres... donc tant pis pour l'effet de style.
Lorsqu'ils sont trop proches les uns des autres, la nature prends le dessus et il s'ensuit les choses suivantes :

  1. Le loup mange la chèvre,
  2. La chèvre mange le chou,
  3. Et non ! Le chou ne mange pas le loup.

Et non, ce n'est pas un remake du jeu "poule-renard-vipère" !

    Sachant ceci, le paysan est bien embêté car il a besoin de tous leur faire traverser la rivière qui passe à travers son exploitation. Tout le monde est du même côté de la rivière, la chèvre suffisamment loin du chou pour qu'elle ne le mange pas et le loup suffisamment loin de la chèvre pour qu'il ne soit pas tenté de la dévorer. Pour la traversée, le paysan dispose d'une petite embarcation pouvant contenir le loup, la chèvre, le chou ainsi que lui-même. Le problème c'est que s'il fait embarque tout ce joli monde en même temps, il y a des chances qu'il se produise un carnage : la chèvre mangeant le chou, le loup mangeant la chèvre, et enfin le paysan, fou de rage, balançant le loup par-dessus bord...De plus le paysan ne supporte pas la solitude. Il ne peut donc pas effectuer de voyages à vide, il doit obligatoirement être accompagné au moins du loup, de la chèvre ou du chou.La question est donc la suivante : comment le paysan doit-il s'y prendre pour faire en sorte que tout le monde arrive vivant de l'autre côté de la berge ?

    Indication : il y a une vraie solution, et il n'y a aucun piège ou astuce foireuse.

    A vos neuronnes !

     Posted by on 23 mars 2008
    • mymy

      Le m'sieur il a oublié de préciser que le berger n'a pas le droit de faire le voyage à vide, trop facile sinon ;)Et pour l'explication du "pourquoi un loup ?", c'est simple, c'est que le berger essaye de vacciner les loups contre les chèvres afin qu'ils deviennent des loups de berger :p :p... !

    • http://goutte-de-science.net Florian

      Exact, j'avais oublié de préciser que le berger ne supportait pas la solitude. Je complète l'énoncé de ce pas.Pas mal ton explication pour la présence du loup 😉

    • http://goutte-de-science.net Florian

      Ben alors ! On sèche ? :)

    • http://goutte-de-science.net Florian

      Solution de l'énigmeUn constat pour commencer : le loup ne mange pas le chou, et la chèvre toute seule ne risque rien, c'est donc cette combinaison qu'il faut exploiter.Voici la démarche à suivre :* Traversée n°1 : loup+chou, le berger pose ensuite le chou sur la berge.* Traversée n°2 : le berger revient avec le loup et le dépose sur la berge.* Traversée n°3 : le berger traverse avec la chèvre et la dépose sur la berge.* Traversée n°4 : le berger revient avec le chou.* Traversée n°5 : le berger traverse enfin avec le loup et le chou et les dépose sur la berge.Le loup, la chèvre et le chou sont tous les trois de l'autre côté.Si la solution vous semble compliquée, simulez le avec des objets alentours. Prenez une feuille, dessinez un fleuve dessus, trouvez des objets pour la barque, le loup, la chèvre et le chou et faites la procédure décrite ci-dessus.Une deuxième solution existe aussi en posant le loup au lieu du chou avant la deuxième traversée. Je vous laisse la chercher en guise d'exercice 😉

    • http://fermaton.over-blog.com clovis simard

      Avant j'aimais beaucoup résoudre des énigmes maths!Voir mon Blog, entre autre mon chien aime les maths.Clovis

    • Claude villari

      Il faut amené la chèvre sur l'autre rive.puis il faut amené le chou sur la rive mais avant de repartir prennez immédiatement la chèvre pour la mettre sur l'autre rive.prennez le loup pour le mettre sur la rive d'enface.puis revenez chercher la chèvre pour la mettre sur la rive d'enface.